Prêt immobilier : l’essentiel à savoir pour emprunter sans risques

Les prêts sont aujourd’hui des offres courantes, autant dans les banques que dans les nombreuses institutions spécialisées que nous avons à disposition. Qui d’entre vous n’a pas déjà envisagé de demander un prêt pour la réalisation de l’un de vos projets ? À un moment donné, les prêts ont été présentés comme des solutions intéressantes, offrant des formules adaptées à la situation des foyers, ce qui a encouragé tout le monde à aller s’endetter auprès de leur banque. Les types de prêts sont nombreux, aujourd’hui, je vous propose de nous intéresser particulièrement au prêt immobilier. Je vous conseille de bien faire attention car dans la plupart des cas, s’endetter pour une vingtaine d’années, n’en vaut forcément pas la peine. Étudiez votre coup avant de vous lancer. Que devez-vous savoir sur les prêts immobiliers dans ce cas ? Ces quelques lignes vous aideront sans doute à en savoir un peu plus sur le sujet.

conseil-immobilier

Qu’est-ce qu’un prêt immobilier avant tout ?

Vous savez sans doute ce que c’est qu’un prêt immobilier, mais je pense qu’un petit rappel ne nous fera pas de mal. Un prêt immobilier est en réalité une somme d’argent que vous allez emprunter à une institution financière, que ce soit banque ou autres sociétés dans le genre. Mais attention, vous ne pouvez pas utiliser le prêt immobilier pour faire ce que vous voulez.

En effet, il faut que le prêt immobilier soit contracté pour financer tout ou partie d’un achat immobilier, d’un chantier de construction ou bien de rénovation, mais aussi pour tout autres travaux sur un bien immobilier existant.

Si vous voulez acheter une voiture, le crédit immobilier n’est donc pas la meilleure solution qui se présente à vous. Il y a d’autres types de crédit pour cela. Je tiens aussi à préciser que normalement, pour obtenir un prêt immobilier, vous devez avoir un apport, dans la majorité des cas.

Comment savoir combien vous pourrez emprunter à votre banque

Pour un prêt immobilier, vous devez savoir que vous n’êtes pas libre d’emprunter la somme que vous voulez. Je pense que c’est quand même assez logique puisque les banques ont aussi besoin de faire marcher leur affaire.

Aussi, sachez que vous serez sans doute limité en ce qui concerne la valeur de votre emprunt. Les limites imposées vont cependant dépendre de nombreux facteurs, dont principalement le taux d’endettement.

Le taux d’endettement correspond avec votre capacité d’endettement. Cela prend en charge normalement vos charges fixes surtout comme les mensualités que vous avez déjà à payer dans le cadre d’un autre emprunt, de vos besoins mensuels, que ce soit pour les loyers ou bien les assurances.

Cela va aussi prendre en compte vos revenus, peu importe de quelle manière vous percevez de l’argent tous les mois. Cela va servir en tout pour calculer votre capacité d’emprunt. Si votre taux d’endettement dépasse les 33 % de votre revenu net, vous aurez du mal à trouver une offre de crédit.

En effet, avec un taux aussi élevé, vous risquez de ne pas pouvoir prendre en charge les mensualités que vont engendrer une nouvelle dette, aussi les banques ou autres n’aiment pas trop accorder de prêts à des profils dans le genre.

Choisir une offre, faites jouer la concurrence pour avoir la meilleure

Dans le choix d’une offre de prêt, je vous conseille de ne pas vous contenter de déposer votre demande dans une seule institution. Bien évidemment, votre banque sera la prioritaire, il est plus facile d’obtenir des offres de prêts dans les établissements où vous êtes déjà un client fidèle. Mais cela ne vous empêche pas d’aller demander des informations ailleurs ou bien de faire une demande de prêt pour avoir différentes options à votre disposition.

Je vous conseille ainsi de déposer des demandes de prêts immobiliers dans d’autres institutions. Allez aussi dans d’autres banques. Mieux encore, il existe aujourd’hui des outils de toutes sortes sur internet pour faire des simulations et avoir des résultats et des informations importantes pouvant vous donner des indications importantes sur votre situation.

Comparez ainsi toutes les offres que vous recevez. Si une banque vous répond, vous avez le choix entre accepter ou pas, vous pouvez donc être tranquille car déposer une demande ne vous engagera à rien. Au contraire, faites jouer la concurrence quand vous négociez pour obtenir le taux le plus bas possible.

conseils-immobilier

Les nombreux taux à connaître pour ne pas vous faire embobiner

Taux révisable ou taux fixes ? Ce sont surtout deux types de prêt en réalité, les prêts à taux révisables et les prêts à taux fixes. Les prêts à taux révisables sont ceux qui peuvent voir les taux de remboursement changer en fonction du contexte économique. Cela peut baisser comme monter en fonction de ce qui se passe.

Pour les prêts à taux fixes, vous connaissez depuis le départ quel est le montant que vous devrez rembourser et le coût total de votre crédit même s’il y a des changements de contexte économique. Il n’y a donc pas de négociation de prêt possible.

Le TGE ou taux effectif global est un point essentiel dans un dossier de prêt immobilier. Il prend en compte les taux d’intérêt ainsi que les frais, aussi je vous conseille de bien l’étudier quand vous avez une offre en main.

Comments
  1. 3 mois ago

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *