Pourquoi choisir la location de bien meublé ?

Lorsqu’il est en quête de son nouveau logement, le futur locataire est souvent confronté à un dilemme : louer meublé ou vide, telle est la question !

Si les clichés autour de la location et du bail de location meublée ont malheureusement la dent dure, cette solution comporte cependant de nombreux avantages, en particulier lorsqu’on débute sur le marché du locatif.

Avant de rentrer dans les détails de ce qu’est la location de bien meublé, il est important de définir les points qui la différencient d’un logement vide.

bail location meuble

Location meublée vs logement vide : le jeu des différences

Contrairement à un logement vide, le logement meublé doit comporter un ensemble d’éléments qui vont permettre au locataire de pouvoir vivre au quotidien dans son studio ou appartement, dès signature du bail. Cela doit donc comprendre :
– De la literie (sommier, matelas, cadre de lit, couverture)
– Le nécessaire pour préparer ses repas : Plaques de cuisson, four ou un four à micro-onde, réfrigérateur
– Du matériel d’entretien pour maintenir la propreté du logement (ex : sceau, serpillière)
– Du mobilier : table, chaise
– Des ustensiles de cuisine

Au- delà de cette liste, le logement doit, bien entendu, répondre aux normes du critère de décence, et ne pas présenter de danger pour la santé et la sécurité physique de son habitant.
Par ailleurs, le logement meublé (mais c’est aussi valable pour une habitation vide), doit bien évidemment être alimenté en eau potable, posséder des sanitaires, ainsi qu’un espace pour faire la cuisine.

Louer un bien meublé : les choses à savoir

La durée du bail

La location de bien meublé est clairement définie par la législation. Contrairement au logement vide, pour lequel le bail est de 3 ans minimum, la durée pour le logement meublé peut varier selon le profil du locataire. Dans le cas où le locataire n’est pas étudiant, le bail sera établi sur une période d’1 an minimum. Si, à l’inverse, le futur locataire est étudiant, alors le bail sera de 9 mois.

Le bail se renouvelle ensuite par tacite reconduction d’année en année, à l’exception de la situation où le locataire est étudiant : ici le bail proposé peut être non renouvelable.
Dans les deux situations, le dépôt de garantie est fixé à 2 mois maximum (contre 1 mois maximum pour un logement vide).

A noter que, dans des villes telles que Paris, on note une augmentation des demandes dans la location de meublé, pour des périodes inférieures à 9 mois.

Le loyer

Selon le lieu où est placé le logement, le loyer est fixé au prix du loyer du locataire précédent, sauf si l’ancien occupant a quitté les lieux depuis plus de 18 mois. Le propriétaire peut cependant augmenter le loyer s’il a procédé à des travaux, ou si le loyer qu’il pratiquait était en dessous des loyers de sa ville.

Pour toutes les informations concernant la fiscalité d’un logement meublé : http://www.cohesion-territoires.gouv.fr/la-fiscalite-sur-le-logement-meuble

Le congé et le préavis

L’avantage du logement meublé, pour l’occupant, est qu’il peut partir à tout moment, à condition, tout de même, de fournir un préavis de un mois.
A l’inverse, le bailleur doit prévenir trois mois à l’avance son locataire, s’il souhaite lui donner congés. Il doit cependant donner des raisons très précises, telles que :
– Vendre le logement
– Le reprendre pour y vivre (ou placer un membre de sa famille)
– Avoir un motif légitime et sérieux

En résumé, le logement meublé, en plus d’une flexibilité en terme de contrat locatif, garantit au locataire une installation « clef en main », avec uniquement ses effets personnels à apporter. De quoi économiser sur les frais de déménagement d’un logement vide !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *